Test et notice d’utilisation du RCMLoader

Nous avons choisi de rédiger un test qui vous expliquera par la même occasion l’utilisation de ce petit accessoire bien pratique pour votre console Switch en custom firmware, il s’agit du RCM Loader de chez xkit.xyz

 

Présentation:

Pour les non-initiés, sachez que ce produit est un chargeur de payload (fichiers .bin). Autrement dit, il vous permettra de démarrer votre console en mode RCM et d’y injecter le payload nécessaire au démarrage de votre Custom Firmware. Celui-ci est livré avec un jig en plastique gris qui se clipse au dos pour un parfait rangement.

Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous, le kit se compose du RCMLoader évidemment, d’un jig en plastique, d’un mini-câble micro-usb permettant de recharger la batterie ou de changer les payloads, ainsi que d’une boite de rangement.

Mise à jour du RCMLoader :

Vous trouverez la dernière mise à jour sur le site du fabricant ici.

Une fois le fichier téléchargé, il faut extraire son contenu avec un logiciel comme Winrar (payant) ou 7z (gratuit), voire même avec le support (basique) des fichiers Zip intégré à Windows. À l’intérieur vous trouverez un dossier nommé « IAP » qu’il vous suffit de copier à la racine de votre RCM Loader préalablement branché au PC.

Il vous faudra ensuite simplement débrancher votre RCMLoader et le rebrancher, la mise s’effectue automatiquement et le dossier « IAP » aura disparu.

Utilisation :

Passons maintenant à l’utilisation du produit. Tout d’abord, vérifiez que votre RCMLoader est suffisamment chargé en appuyant 2 secondes sur le bouton + :

  •  si une lumière s’allume, tout est ok
  • si rien ne se passe, il est temps de recharger sa batterie.

Lorsque vous le rechargez, la led clignotera en blanc pour indiquer qu’il refait le plein, puis se fixera au blanc une fois terminé. (A savoir qu’une heure de recharge permet de booter environ 1000 fois la Switch et que la charge tient environ 3 mois).

Niveau payload, le RCMLoader est livré pré-programmé avec les 3 principaux payloads, à savoir Atmosphère (lumière bleue), SXOS (lumière rouge) et ReiNX (lumière verte). Pour passer de l’un à l’autre, il vous suffit d’appuyer 4 secondes sur le bouton +, la couleur de la LED effectuera un cycle suivant la séquence Bleu → Vert → Rouge → Jaune → Magenta → Cyan (si chaque dossier contient un payload).

Bien évidemment, il est fortement recommandé de mettre à jour les payloads immédiatement. Pour cela, rien de plus facile, il vous suffit de renommer votre payload en « payload.bin » et de le copier dans le dossier correspondant à votre Custom Firmware.

Là où ce produit est vraiment intéressant c’est qu’il vous permet d’ajouter 3 payloads personnalisés dans les dossiers USER1, USER2 et USER3. De plus, sachez que vous pouvez très bien renommer le nom de ces dossiers pour y mettre le nom du payload concerné.

Comme vous pouvez le voir sur le tableau ci-dessous, trouvé sur le site du fabricant, le RCMLoader dispose de 3 autres coloris de lumière pour les Payloads personnalisés :

 

Pour terminer ce test, le RCMLoader dispose d’un bouton RESET au cas où il viendrait à rencontrer un problème. Celui-ci est situé à coté de la prise micro-usb :

En conclusion, il s’agit ici d’un très bon produit, que vous trouverez à un prix plus qu’abordable sur internet, et que nous vous recommandons sans hésiter tant il est pratique et simple d’utilisation !

Si vous avez besoin d’aide ou d’informations supplémentaires à propos de ce tuto, n’hésitez pas à venir vous inscrire sur notre forum:

https://www.hackintendo.com/forum